BLOG VERTONE – Utilisation mixte des bâtiments, un nouveau standard urbain # 1
4.9 (98%) 32 votes
 

BLOG VERTONE – Utilisation mixte des bâtiments, un nouveau standard urbain # 1


Alors que les urbanistes des années 60 et 70 séparaient l’habitat des événements professionnels, les grands projets urbains ont aujourd’hui tendance à combiner ces fonctions. créer un quartier à l’échelle d’un bâtiment. Les bâtiments se transforment et deviennent multifonctionnels. On assiste au désir des métropoles de s’élever utilisation mixte des bâtiments Pouvoir créer une bulle même au sein du quartier.

Qu’entend-on par «utilisation mixte des bâtiments»?

Par définition De la Graduate School of Design de l’Université Harvard: bâtiment il a été dit mixte
Parce qu’il a trois fonctions différentes, aucune d’elles ne représente plus de 60% de la surface totale du bâtiment ». En général, on retrouve par exemple des fonctions «habitat», «travail» et «commerce» qui combinent la restauration et les jardins, ainsi que des espaces de coworking, des lieux de socialisation et de partage, des espaces de culture et d’événementiel.

bâtiment mixte + construction

Grands voisins c’est un excellent exemple de ce phénomène et l’un des premiers projets mixtes à Paris à être couronné de succès. Depuis 2015, l’ancien hôpital Saint-Vincent-de-Paul est occupé et héberge 250 associations, 600 personnes en situation de vulnérabilité pour les débutants, les artisans et les artistes. Ce cadre unique aux espaces de plein air a permis l’organisation de multiples activités communes et a donné lieu à de nombreuses rencontres.

projets immobiliers à usage mixte - bons voisins

Quelles raisons fondamentales pourraient expliquer ce phénomène?

La première explication de l’augmentation de l’utilisation mixte des bâtiments peut être: évolution des prix de l’immobilier dans les zones métropolitaines. A Paris, la barre de 10000 € par mètre carré a été dépassée au deuxième trimestre 2019, soit une hausse de prix de 248% depuis le début des années 2000.

Cette augmentation a non seulement provoqué un déplacement de la population active vers les banlieues, mais également une détérioration de la qualité de vie des citadins. Combiner des espaces de vie, de travail et de loisirs peut être un moyen de recréer des habitats attractifs pour les populations.

Une autre explication de cette évolution est,optimiser et réduire les coûts d’exploitation de certains bâtiments. Les bâtiments publics tels que les écoles ou les mairies sont vides le soir et le week-end. Pendant ces heures creuses, il peut être confié à des entités privées pour desservir d’autres usages, permettant ainsi de regrouper les usages en un seul lieu.

Retrouvez bientôt la suite de l’article sur le blog VERTONE

Article écrit par Ioana BRATOSIN

Source d’image en vedette



Source link

BLOG VERTONE – Utilisation mixte des bâtiments, un nouveau standard urbain # 1
4.9 (98%) 32 votes