Comment sont fixés les taux des crédits immobiliers ?
4.9 (98%) 32 votes
 

Comment sont fixés les taux des crédits immobiliers ?

Comment sont fixés les taux des crédits immobiliers ?

3 (60%) 1 vote

Le fait d’emprunter de l’argent à la banque pour acheter ou réhabiliter un bien immobilier a un coût. Ce coût est le taux de crédit immobilier. Ainsi, ces taux d’intérêt correspondent à une rémunération que l’on verse à la banque pour l’usage de la somme empruntée. Comme ces taux de crédits reposent sur de nombreux facteurs, ils peuvent varier d’un créditeur à un autre. Pour en savoir un peu plus sur comment sont fixés les taux de rachat de crédit immobilier, il est important de déterminer dans un premier temps les différents éléments influant sur le calcul de ces taux, et ensuite parler des différents types de taux.

Les facteurs influant sur la fixation des taux d’intérêt

Il existe de nombreux facteurs qui influent sur la fixation des taux de crédit immobilier. Parmi les principaux facteurs, il y a dans un premier temps le taux directeur établi par la Banque Centrale Européenne ou la BCE. Cette dernière définit le niveau du taux directeur pour le financement des ressources bancaires. Dans la même mesure, la BCE détermine le taux du marché interbancaire de la zone euro lorsque les banques se prêtent de l’argent entre elles. En effet, que ce soit pour financer un crédit immobilier classique ou pour un rachat de crédit, la banque a besoin de ressources pour pouvoir prêter de l’argent. Ces ressources, également appelées coût de refinancement, peuvent provenir de l’épargne de ses clients, d’emprunts souscrits auprès d’autres banques ou encore de la BCE. Quelle que soit la provenance du capital, celui-ci est rémunéré par le biais d’un taux d’intérêt. Ainsi, c’est le deuxième facteur qui influe sur la fixation des taux de crédit immobilier ou de rachat de crédit. Ensuite, le critère qui définit le taux d’intérêt est le délai de remboursement convenu avec l’emprunteur. Plus la durée du prêt est longue, plus le taux est élevé. Enfin, le dernier élément qui participe à la fixation du taux de rachat de crédit immobilier est le profil de risque ou le niveau de risque pris par le prêteur.

Les types de taux de crédits existants

Les taux de crédits se déclinent en trois sortes, à savoir le taux fixe, le taux variable et le taux mixte. Le taux fixe est établi à la signature du contrat de prêt. Il se distingue par son taux invariable pendant toute la durée du crédit hormis en cas de renégociation ou remboursement par anticipation. Concernant le taux variable, il s’agit d’un taux révisé périodiquement et qui change en fonction du niveau des taux sur le marché. Il peut donc être revu à la hausse ou à la baisse selon les variations du marché. Pour ce qui est du taux mixte, c’est la combinaison des deux solutions précédentes. Durant les premières années du crédit immobilier, on applique le taux fixe pour ensuite basculer au taux variable. Cette option peut s’avérer avantageuse du fait qu’elle est plus sécurisée et offre un taux initial inférieur par rapport à celui des prêts à taux fixes.

Comment sont fixés les taux des crédits immobiliers ?
4.9 (98%) 32 votes