Financement du logement à louer: investisseurs immobiliers
4.9 (98%) 32 votes
 

Financement du logement à louer: investisseurs immobiliers

Un projet d’investissement immobilier pour le crédit-bail peut être financé de différentes manières, et une stratégie de financement doit être élaborée en fonction de l’objectif final de l’emprunteur.

L’investisseur peut créer des actifs immobiliers sans aucun engagement. Dans ce cas, il ne fera pas partie d’un système fiscal qui lui permet de réduire l’impôt sur le revenu. Il peut choisir de revendre le bien locatif à tout moment.

L’investisseur peut avoir une stratégie d’investissement issue des différents instruments fiscaux dont il dispose. Dans ce cas, l’investisseur choisit un instrument fiscal qui lui permettra de réduire sa fiscalité.
Les régimes fiscaux les plus connus sont la loi Pinel (anciennement loi Duflot et Scellier), l’investissement dans la loi Malraux, la loi Girardin, la loi sur les sociétés de location de meubles non professionnelles ou la loi Bouvard etc.
Au travers du régime fiscal choisi, l’investisseur s’engagera à respecter des obligations plus ou moins importantes, telles que la détention du bien pendant une durée prévue par la loi et / ou à la valeur locative maximale. mètres carrés. S’il veut vendre la propriété avant la fin du terme, il perdra tous les avantages fiscaux et devra rembourser ce qu’il a reçu. Il peut choisir de financer la propriété pendant une période assez longue, ce qui lui permet d’évaluer d’autres investissements dans les années à venir.

La majorité des investissements immobiliers sont financés par des emprunts bancaires soumis à amortissement. Cependant, dans le cas des investisseurs ayant une épargne existante, il est possible d’obtenir un prêt sans amortissement, appelé prêt In Fine, qui permettra d’optimiser encore le levier de défiscalisation.
Pour l’emprunteur, investir dans le loyer est très rentable car les mensualités sont partiellement remboursées par le loyer payé par le locataire. Le prêteur prendra en compte les revenus futurs qui seront reçus dans le plan de financement pour calculer l’endettement de l’emprunteur, qu’il accepte ou non d’acquérir un bien immobilier.

Financement du logement à louer: investisseurs immobiliers
4.9 (98%) 32 votes