Les maisons de service public créent une dynamique régionale
4.9 (98%) 32 votes
 

Les maisons de service public créent une dynamique régionale


L’ouverture du premier centre de la fonction publique le 13 octobre 2015 par le ministre de l’Économie et des Finances, Emmanuel Macron, marque le début du déploiement du nouveau réseau de sociétés de services publics avec un objectif ambitieux: 1000 logements d’utilité publique d’ici 2017.

Qu’est-ce qu’une maison utilitaire?

Un Public Service House (MSAP) est un espace de service partagé labellisé par les gouverneurs, offrant une proximité et une offre de qualité à l’attention de tous les publics. Souvent implantées en milieu rural où les densités ne sont pas si concentrées pour justifier l’ouverture d’un Pôle Emploi ou d’un Fonds d’Aide aux Familles, ces Maisons contribuent à réduire les disparités régionales d’accès aux services publics.

Si les demandes des utilisateurs portent principalement sur des avantages ou des informations liées à l’emploi, les foyers développent également des services d’aide à la mobilité, des outils d’accès à Internet et de bureautique, voire des incitations à l’emploi. la saisonnalité de la région en fonction du tissu social et économique de la région.

Quelle est l’origine de ce nouveau réseau?

En 2006, dans le cadre de l’accélération de la conférence nationale des services publics qui s’est tenue dans les zones rurales l’année précédente, les gouverneurs ont été invités à labelliser les structures d’accueil polyvalentes, sous le nom de Relais Services Publics (RSP). fonctions principales:

  • Acceptation, information et orientation du public
  • Confort d’utilisation numérique et administratif
  • Permettre aux utilisateurs de communiquer avec des opérateurs partenaires

En 2012, le projet «Plus de service au public» a donné un nouvel élan aux pôles de service public en mutualisant les moyens et les compétences de 9 opérateurs (dont La Poste, la SNCF, Pôle Emploi, etc.), principalement dans les espaces d’accueil. géré par des acteurs régionaux. Pour tirer les leçons de ces expérimentations, VERTONE a accompagné la DATAR en 2013 pour mener une étude sur ces différentes zones d’accueil et définir un standard d’espace partagé pour les services publics. L’inspection sur site de 10 types de sites en France et les entretiens avec 9 opérateurs impliqués permettent de cadrer les réflexions publiques sur les futures fonctionnalités du Service Assembly. La volonté du gouvernement de relancer la politique de décentralisation publique a été confirmée par la loi NOTRe d’août 2015, qui a apporté de nouveaux détails sur le réseau.

Comment la mise en œuvre de ce réseau protéiforme est-elle animée?

Aujourd’hui, la position a été fixée avec un objectif ambitieux de créer 1000 maisons de services publics d’ici 2017. Ce nombre sera atteint en étiquetant le réseau préexistant de 363 relais de service public, devenu 500 en 2015. création de bureaux de poste et de plus de 100 nouvelles maisons dans les espaces communs.

Pour fédérer ce réseau prospère, riche et hétérogène, l’État a mandaté la Caisse des Dépôts pour gérer le dispositif national avec 5 grands projets, VERTONE accompagne la Caisse des Dépôts dans 4 projets.

  • Réaliser une enquête nationale auprès des représentants du Transfert de Service Public pour comprendre leurs perspectives et le fonctionnement de leurs structures
  • Organiser une tournée régionale pour rassembler tous les acteurs et soutenir les initiatives locales
  • Concevoir une plateforme collaborative qui permet aux agents de partager et d’exploiter leurs projets et de gérer les activités de relation avec leurs utilisateurs
  • Créer une nouvelle identité graphique pour donner de la visibilité aux Maisons de la Fonction Publique
  • Développer un programme de formation qui permet aux agents d’améliorer leurs compétences et d’acquérir les méthodes de travail souhaitées

Fort de plus de 4 ans d’expérience en animation de réseau avec la Caisse des Dépôts dans le réseau de la cyberbase, VERTONE accompagne désormais la création d’un réseau de services publics à domicile

Recherche

L’enquête nationale a été la première brique mise en place pour identifier les besoins et les attentes des représentants du réseau. Il a souligné la demande de formation des représentants, la nécessité d’avoir accès à des outils pour faire des achats avec d’autres représentants et une meilleure communication pour attirer le public au sein de leurs structures.

Tour régional

Comme pour tout réseau, l’une des clés du réglage de l’accélération en déplacement a été l’événement initial. Une tournée régionale a eu lieu dans 10 villes des régions et a réuni plus de 500 personnes pour s’informer sur le sens des politiques publiques. Ces rencontres ont été l’occasion pour les représentants de se connaître, de nouer des relations, mais surtout de voir le réseau incarné par des pairs aux problématiques similaires. Cette phase fondamentale a réuni les conditions pour construire des relations longue distance avec le réseau, notamment via la plateforme collaborative.

Plateforme collaborative

La plateforme de collaboration est un lieu de rencontre et de partage inscrit entre tous les acteurs du réseau: le Commissariat Général à l’Égalité Régionale et la Caisse des Dépôts, les opérateurs de services (Pôle Emploi, Mutualité Sociale Agricole…), les représentants des établissements de services publics et publics.

La plateforme est conçue autour de 4 cas d’utilisation: échanger, informer, éduquer et gérer vos activités. Il fournit aux représentants toutes les fonctions nécessaires pour soutenir ces échanges, avec la possibilité de partager des actualités, de consulter des éléments pédagogiques, de gérer les activités de l’Assemblée, voire de créer des ateliers collaboratifs.

Éducation

Sept modules de formation sur un large éventail de sujets ont été développés par la Caisse des Dépôts et l’Institut VERTONE, permettant à des représentants nouveaux et expérimentés d’accroître leurs compétences. L’objectif est de donner un aperçu des possibilités offertes par le réseau émergent des Maisons de Services. L’action sociale et son ancrage dans le territoire sont l’axe central de toutes ces formations. Le programme de formation et les lieux ont été choisis en tenant compte des contraintes locales: plus de 50 sessions de formation seront organisées dans les régions.

Synthétique

La dynamique d’un réseau repose sur la richesse de ses éléments constitutifs et la solidarité qui existe entre eux. Cette identité commune construite autour du projet au fil du temps doit être continuellement maintenue par des rencontres et des échanges d’opportunités. Le réseau des entreprises de services publics continue de croître en intégrant de nouveaux agents, de nouveaux partenaires et de nouveaux services. Dans un proche avenir, il sera certainement un interlocuteur important pour la revitalisation des zones rurales et urbaines.

Ji-Myung Sung

Retrouvez l’offre de formation de l’Institut VERTONE



Source link

Les maisons de service public créent une dynamique régionale
4.9 (98%) 32 votes