L’intermédiaire non exclusif en crédits
4.9 (98%) 32 votes
 

L’intermédiaire non exclusif en crédits

RESTRUCTURATION : LES ATOUTS DU L’INTERMEDIAIRE NON EXCLUSIF EN CREDITS

Anticiper une baisse de revenus, financer un nouveau projet ou l’acquisition d’un bien immobilier, affronter un accident de la vie, ou assainir votre budget, … les raisons de vous lancer dans un rachat de crédits, ou une restructuration de prêts, sont nombreuses. Avant d’emprunter, mieux vaut passer par un intermédiaire non exclusif en crédits afin d’obtenir les conditions les plus avantageuses tout en simplifiant vos démarches. Voici quelques-uns des atouts dont cet intermédiaire spécialisé vous fera bénéficier.

Gagner du temps en faisant jouer la concurrence

Que vous soyez locataire ou propriétaire, retraité ou jeune actif, la solution du rachat de crédits vous permet de simplifier votre gestion tout en diminuant vos charges mensuelles. L’objectif sera de regrouper vos dettes et vos crédits dans un nouveau crédit de restructuration dont les conditions vous aideront à faire des économies. Encore faut-il pour cela obtenir le taux le plus avantageux pour votre nouveau prêt. Les taux sont actuellement au plus bas, mais chaque banque ne propose pas les mêmes conditions et il est essentiel de pouvoir faire jouer la concurrence. Vous pouvez vous lancer vous-mêmes à la recherche du meilleur financement mais c’est l’un des atouts de votre intermédiaire non exclusif en crédits de savoir comparer les offres pour vous. Cela fait partie de leur mission de trouver la meilleure offre et de sélectionner la banque qui sera la plus compétitive au regard de votre profil d’emprunteur.

Obtenir des taux plus bas grâce à l’effet de volume

Un intermédiaire non exclusif en crédits vous permettra d’obtenir les taux les plus bas pour votre rachat de crédits. Notamment parce que plus il apporte de clients à la banque et plus celle-ci lui proposera des taux intéressants. Cet effet de volume vous permet d’obtenir des taux en moyenne de 0,2 à 0,3 point en dessous des taux qui vous seraient proposés directement par l’établissement préteur. C’est l’une des raisons du succès affiché par les intermédiaires non exclusifs en crédits ces dernières années. Il faut savoir qu’en 2014, 30 % des prêts immobiliers financés par les banques provenaient des intermédiaires non exclusifs en crédits, contre seulement 15% au début des années 2000. Les intermédiaires non exclusifs en crédit représentent une source d’économie importante et c’est l’une des raisons de leur réussite. Certains intermédiaires non exclusifs en crédits, tels que les conseillers de Solution Finance, vous permettront non seulement d’obtenir des taux parmi les plus bas du marché mais également des conditions d’assurance de prêt particulièrement privilégiées.

Faciliter et sécuriser les démarches de votre rachat de crédit

Un intermédiaire non exclusif en crédit vous accompagne à chaque étape de votre rachat de crédits, du montage du dossier, à la recherche et à la signature du nouveau prêt de restructuration. Il fournit donc un service essentiel qui vous permet de simplifier toutes vos démarches tout en vous garantissant d’éviter les erreurs administratives ou juridiques. Non seulement, il vous aide à optimiser votre dossier pour augmenter vos chances d’obtenir votre prêt mais il se charge aussi de négocier pour vous les meilleures conditions auprès des établissements préteurs. Dans le cas d’un rachat de crédit effectué lors d’une acquisition immobilière, il arrive même que l’intermédiaire non exclusif en crédits vous accompagne aussi chez le notaire pour mieux vous conseiller. Il faut noter aussi que la profession vous propose désormais un professionnalisme sans faille. En effet, depuis le 15 janvier 2013, la loi de régulation bancaire impose un nouveau cadre légal pour l’activité des intermédiaires en opérations de banque et en services de paiement (IOBSP). Ce statut officiel réglemente strictement la profession de courtage en crédits, (ainsi que les agents immobiliers, les professionnels de la construction, ou encore les spécialistes en gestion de patrimoine).

Bon à savoir : combien coûte un intermédiaire non exclusif en crédits ? En règle générale, les intermédiaires non exclusifs vous demanderont 1 % du montant emprunté, avec une commission le plus souvent plafonnée (environ 1000 euros). Certains intermédiaires non exclusifs proposent même gratuitement leurs services, se faisant rémunérer par la banque prêteuse. Dans tous les cas, les économies de temps et d’argent que vous réaliserez avec l’intermédiaire non exclusif sont bien supérieures aux frais qui lui seront dévolus.

L’intermédiaire non exclusif en crédits
4.9 (98%) 32 votes