Loi Hamon pour les assureurs / mutuelles
4.9 (98%) 32 votes
 

Loi Hamon pour les assureurs / mutuelles


Le 13 septembre, le Sénat a adopté le projet de loi Hamon connu sous le nom de Consumer Act.

Alors, parmi les hésitations des joueurs, parmi les premières tentatives timides, que retenir de cette loi et comment s’y préparer au mieux?

Pourquoi cette loi?

Le gouvernement est parti d’un constat simple: le poids du budget d’assurance pour un ménage (5%). Le but de cette loi est de permettre aux consommateurs de résilier leur contrat d’assurance après un an. Cette liberté donnée aux consommateurs devrait obliger les assureurs à limiter les augmentations des primes d’assurance.

À quels contrats cette loi s’applique-t-elle?

Dans un premier temps, la loi s’appliquera aux contrats Automobile / Domicile et aux contrats dits de proximité (téléphone, etc.). Le lot 2, y compris les contrats de soins de santé, ne peut être ignoré.

Alors, quels sont les effets sur le marché?

Effet tarifaire: décroissant? Vraiment ?

Le gouvernement veut renforcer la concurrence à travers cette loi et ainsi faire pression sur les prix (à la baisse).

Commentaires d’expérience / exemples d’application de la loi

  • La loi sur la résiliation à tout moment après la 1ère année est en vigueur depuis plus de 10 ans au Royaume-Uni et 4 ans aux Pays-Bas.
  • Au Royaume-Uni, la part de la distribution directe est très présente et les prix ont augmenté. Aux Pays-Bas, la loi de résiliation à tout moment a entraîné une diminution des primes offertes par le marché l’année 1 puis une augmentation les 2 années suivantes.
  • En France, certains assureurs de personnes appliquent également ce principe pour éviter la concurrence: ce sont des assureurs directs ou de nouveaux entrants sur le marché: Amaguiz, L’Olivier, Euro Assurance. Ces assureurs proposent une politique de résiliation encore plus flexible: à tout moment, même avant la date du 1er anniversaire du contrat.

Cependant, certains acteurs ont pris les devants: Maaf et Maif ont annoncé que leurs prix avaient été gelés en 2014.

Ce gel est une première étape pour les consommateurs, mais nous ne sommes pas dans le genre de modèle de révolution de la vitesse que nous avons connu avec l’avènement des plans Free for Everything.

Effet marketing

Risque accru de rétrogradation, difficulté à ajuster les enchères

Effets sur la relation client

Dans la gestion quotidienne

Effets sur les coûts de gestion structurelle associés aux surcoûts générés par la gestion des demandes de résiliation

À propos de la gestion des dommages

Risque accru de fragilisation des relations clients lors de l’émergence d’un sinistre

Les assureurs offrant un service élevé et la satisfaction de la clientèle seront privilégiés lors de la gestion des sinistres.

Effet de distribution

Risque pour les joueurs qui choisissent de ne pas participer aux comparateurs ou les joueurs qui ne disposent pas d’offres sur mesure pour les canaux à distance.

Ce projet devrait rendre l’âge d’or de l’assurance en ligne jusqu’à 40% moins cher, mais il n’offre pas une relation étroite avec l’assureur.

Quels leviers seront exécutés?

  • Informations client : développer la connaissance client pour identifier et hiérarchiser les segments à cibler
  • Fidélité : Développer et mettre en œuvre la politique de fidélisation et multi-équipements.
  • Offre :
    • Produit: envisagez un modèle à faible coût
    • garanties: mettre à jour son offre en ajoutant de nouvelles garanties, définies comme des attentes élevées
    • tarifs: repositionnez votre tarif
  • Service Clients : optimiser / adapter le processus de gestion des sinistres en fonction de la facture (réponse dans la gestion des sinistres, indemnisation, etc.)

Retrouvez l’offre de conseil VERTONE pour le secteur de l’assurance



Source link

Loi Hamon pour les assureurs / mutuelles
4.9 (98%) 32 votes