Optimisez votre demande de rachat de crédits
4.9 (98%) 32 votes
 

Optimisez votre demande de rachat de crédits

Lors d’un rachat de crédits, l’organisme prêteur étudiera votre dossier comme pour n’importe quel autre emprunt et vous proposera une solution de financement adaptée à votre profil et surtout au risque potentiel qu’il prend en vous accordant un crédit. Il est donc essentiel de présenter un dossier le plus rassurant possible.

Optimisez votre demande de rachat de crédits

4 (80%) 1 vote

Une analyse précise de votre situation face au crédit

Outre votre âge ainsi que votre situation familiale et professionnelle, votre taux d’endettement est le critère essentiel qui forgera la décision du prêteur, sachant que cet indice n’a de réelle valeur que couplé à la notion de « reste à vivre ».

En clair, on considère qu’un ménage ne devrait pas s’endetter pour un montant de remboursement supérieur à 30% de ses revenus. Mais certains organismes de crédit pourront accepter un taux d’endettement de 35, 40, voire 45% sous réserve que le reste à vivre, c’est-à-dire la somme d’argent disponible après déduction des charges obligatoires, soit suffisante au regard d’un minimum calculé en fonction de la zone géographique et de la composition familiale de votre foyer.

Notez toutefois que les taux d’endettement avant ou après opération ainsi que le reste à vivre ne sont pas calculés tout à fait de la même manière d’un établissement à l’autre, certains tenant compte (ou non!) des allocations familiales, des revenus du chômage ou encore des revenus fonciers que vous pouvez percevoir.

Enfin le prêteur va également s’attacher à connaître votre endettement d’une manière générale, et en particulier le nombre de crédits déjà souscrits, le nombre d’incidents de paiement voire les interdictions bancaires que vous avez pu  rencontrer.

Présentez votre meilleur profil

La décision de vous accorder un crédit permettant de racheter tous vos autres emprunts va donc dépendre en grande partie de la confiance que vous saurez inspirer à votre interlocuteur. Et sur ce point, il existe de nombreux aspects sur lesquels vous devrez travailler afin de présenter votre meilleur profil d’emprunteur possible.

Tout d’abord, n’attendez pas d’être contraint à un rachat de crédits pour en faire la demande. Plus vous anticiperez et plus votre dossier sera facile à défendre. Une baisse de revenus, un divorce ou un accident de la vie, ça arrive, personne ne vous en tiendra rigueur.

En revanche, attendre que les difficultés financières ou les impayés s’accumulent pour décider de réduire le poids de vos mensualités, c’est moins facile à justifier. Le prêteur pourrait en conclure que vous n’êtes pas prévoyant et qu’il prend un risque en acceptant votre demande.

De la même façon, si votre demande de rachat de crédits est justifiée par une diminution de vos ressources, réduisez également vos dépenses car le prêteur pourrait avoir l’impression que vous comptez sur lui pour préserver votre train de vie. Par exemple, si vous le pouvez, soldez vos « petits » crédits à la consommation, quitte à revendre une partie de vos équipements qui ne sont pas indispensables.

Résiliez également les offres de financements permanents (crédits renouvelables) proposées par certaines enseignes marchandes et établissez un suivi précis de vos dépenses et recettes. Vous n’en serez que mieux armé pour répondre aux questions portant sur votre budget mensuel.

Enfin, sachez que certains établissements financiers ne vous feront une offre de rachat de crédits que si vous disposez déjà d’une trésorerie positive, même modeste. Donc, si vous avez un livret A qui sommeille avec quelques centaines d’euros, n’hésitez pas à le faire valoir pour montrer votre capacité à faire des économies.

Optimisez votre demande de rachat de crédits
4.9 (98%) 32 votes