VERTONE BLOG – Mieux consommer: les tendances de consommation 2019
4.9 (98%) 32 votes
 

VERTONE BLOG – Mieux consommer: les tendances de consommation 2019


Comme VERTONE, nous pensons que 2018-2019 est une année de «virage» dans le changement de comportement des Français: en termes de consommation, l’accélération des feuilletons qui provoquent la dégradation du climat, la couverture médiatique de la pollution environnementale, la présence de produits chimiques dans les aliments, l’augmentation de la consommation biologique, la forte démocratisation des pratiques de transparence alimentaire (seulement Plus de 2000000 de scans par jour pour l’implantation de YUKA en 2019), la crise des gilets jaunes, le coût de la vie de nombreux Français et l’incapacité de la classe politique à prendre en compte les difficultés auxquelles ils sont confrontés … Ces événements conduisent les Français à une prise de conscience individuelle et collective: nos modes de consommation sont radicalement doit être changé.

Dans ce mouvement, les entreprises jouent un rôle clé pour aborder et même accélérer les changements de comportement individuel. Ainsi, en juin dernier, Vertone et Qualimétrie ont publié conjointement les résultats d’une étude menée du 1er au 5 avril 2019 auprès d’un échantillon national représentatif de 1235 personnes. Cette étude visait à mieux comprendre les tendances de consommation et l’évolution des Français.

Une tendance mondiale

Tout d’abord, notons que la «meilleure consommation» est une tendance qui touche la quasi-totalité de la population française. En effet, au moins 97% des Français agissent de façon régulière ou quotidienne pour mieux consommer.

Les Français apportent ces changements pour trois raisons principales. Tout d’abord, une meilleure consommation pour 79% est un gros problème pour leur propre santé. Les industries de l’alimentation, de l’hygiène et de la beauté et de l’électroménager sont donc particulièrement intéressées. Puis on observe un changement de comportement du consommateur motivé par des préoccupations sociales, notamment pour protéger l’environnement ou pour défendre la cause de l’animal. Ainsi, les secteurs de l’alimentation, de l’énergie, des transports et du prêt-à-porter sont particulièrement touchés. En effet, de plus en plus de Français se disent végétaliens ou végétariens, ou du moins réduisent leur consommation de protéines animales (réduction de 12% de la consommation de viande en une décennie, selon le CREDOC) et rejettent le cuir et la fourrure. .

Globalement, une «meilleure consommation» se développe dans tous les secteurs. Par exemple, 83% des interviewés ont déjà agi pour leur alimentation, 62% changent leurs habitudes de consommation pour l’hygiène et la beauté, 56% pour le transport et 39% pour le prêt-à-porter.

comportement des consommateurs vertone 2019

Selon notre étude, les mesures prises pour mieux consommer consistent d’abord à éviter une consommation excessive et à réduire les déchets, et à n’acheter des produits qu’en cas de besoin. Le tri et l’achat de produits bio constituent également une grande partie des démarches entreprises pour mieux consommer. La marche et les transports publics sont préférés dans la zone de transport.

Cependant, même avec des changements, nous avons encore un long chemin à parcourir et 66% des Français envisagent de changer de comportement à l’avenir. Les Français citent en moyenne 1,2 nouvelles actions prévues dans les mois à venir, comme le compostage et la réduction des déchets, ou encore les économies d’électricité ou l’achat en circuits courts.

Applications dans le service «meilleure consommation»

La perte de confiance et l’éveil susmentionnés ont également été réalisés à travers diverses applications mobiles. En effet, l’avènement d’applications mobiles comme Yuka ou Open Food Facts a levé le voile sur la composition de milliers de produits et joué dans l’acquisition de certains. On voit que Yuka et Open Food Facts sont utilisés respectivement par 37% et 9% des Français. 30% des Français ont arrêté d’acheter un produit après les informations obtenues. Les produits et marques associées identifiés comme dangereux pour la santé et / ou l’environnement sont victimes de l’effet «bad buzz». Ensuite, on a un vrai effet boule de neige, car en moyenne, les non-consommateurs des produits parlent de 10 personnes!

Les Français s’éloignent lentement de certains canaux de distribution

Les consommateurs font davantage confiance aux canaux d’achat locaux qu’aux supermarchés ou aux hard discount, et cette tendance s’accentue. En effet, 35% des personnes interrogées ont pleinement confiance dans les courts-circuits contre 16% pour les hypermarchés, 9% pour les petites et moyennes surfaces et seulement 5% pour les marques high-discount.

Est-ce la conscience ou le budget? Dilemme du consommateur

Cependant, il n’est pas facile de changer vos habitudes. En effet, les Français sont partagés entre leur conscience et leur budget. Mieux consommer signifie souvent acheter des articles plus chers, et seuls 14% des Français sont prêts à payer 10% ou plus pour cela. Cependant, il existe des solutions pour mieux consommer sans être particulièrement onéreuses. Par exemple, 74% des Français préfèrent les produits de saison et 66% achètent des produits de meilleure qualité, quitte à acheter moins.

Les années «retour» de 2018 et 2019 en termes de consommation obligent les entreprises à remettre en question leurs offres actuelles. L’idée n’est pas d’atteindre un grand boom ou de changer complètement de modèle, mais d’amorcer un véritable mouvement vers une meilleure consommation en fournissant aux individus des preuves constantes et régulières que «les choses changent». Chez VERTONE, nous accompagnons de nombreux acteurs menant des projets visant à se transformer afin de répondre au mieux et d’anticiper les attentes des particuliers, à la recherche définitive de bons prix mais aussi de bons produits.

Article par Arnaud VIODY & Cécile DAMET

Souhaitez-vous planifier un remboursement complet des travaux? Nous contacter!



Source link

VERTONE BLOG – Mieux consommer: les tendances de consommation 2019
4.9 (98%) 32 votes